LES LÉPREUX DE BAN SOMSANOUK (LAOS)

Le village de Ban Somsanouk est situé à une centaine de kilomètre au nord de Vientiane,
 dans le district de Vangvieng. C’est dans ces collines que le village fut créé en 1964 par des religieux français afin d’accueillir
 les lépreux de la région et leurs familles.
 Il a été constitué, fait exceptionnel au Laos, de plusieurs ethnies dont le trait commun était d’avoir des lépreux dans leur famille. Cette maladie a été enrayée mais ses séquelles affectent toujours 20% de la population.
 La vocation originelle du village l’a rendu victime d’un certain abandon par les pouvoirs publics, mais depuis une vingtaine d’année, un projet de développement durable centré sur le village et sa région ont sorti de l’oubli les habitants.
L’organisation COPE joue aussi un rôle dans cette réinsertion. En effet, grâce aux donations dont elle bénéficie, elle permet la fabrication de prothèses de jambes pour les lépreux amputés, leurs rendant ainsi une certaine mobilité malgré l’exclusion dont ils sont encore victimes.